Nylon Bar

L'apéritif en nylon


Poster un commentaire

Calendrier nylon décembre 2014

14 012614-

Pour imprimer: cliquer sur l’image et la copier. La coller dans un logiciel de traitement d’images quelconque. Si vous n’en avez pas, le Paint fourni avec Windons 7 convient très bien: aller sous tous les programmes/accessoires/paint. Ajuster à la dimension de la page en paysage, le reste dépend de la qualité de votre imprimante. La résolution de l’image est suffisante pour faire une bonne impression, au propre comme au figuré.


Poster un commentaire

Nylon paparazzi (22)

 https://i1.wp.com/vintagestockingsarchive.com/corsets/gallery22/corsets3646.jpg

1945. Cette satanée guerre est finie, mais la guerre économique commence ou plutôt recommence. Les fusils sont rangés, mais la machine à calculer les remplace aisément. Chaque pays veut réorganiser son économie et la rendre performante. Alors on vend ceci au prix fort et l’on achète cela au prix bas, du moins on essaye. Tiens à propos de bas, ils sont aussi dans la course. Si les hommes demandent bien volontiers du pain et surtout du vin, la femme, une fois le feu sous la marmite, s’intéresse plutôt à des choses plus futiles.  La mode n’étant pas en dernière position. On a beaucoup entendu parler, plus qu’on ne les a vus, de ces fameux bas nylons qui ont été inventés juste avant la guerre et son expansion stoppée par celle-ci. Enfin ils arrivent, on va pouvoir essayer et comparer si tout ce que l’on dit est bien vrai, c’est une révolution pour les jambes des femmes. Economiquement, en tant que consommatrices elles représentent globalement la moitié du marché des consommateurs, ce qui n’est pas négligeable. Alors bien évidemment, entre le cacao, le café, l’essence, le nylon devient une matière de première nécessité, d’autant plus qu’il ne s’arrête pas à la fabrication des bas. Mais voilà, les intérêts économiques de chacun sont en jeu, même pour le nylon. Alors, on fait ami-ami avec celui-ci, plutôt que celui-là. La situation de chaque pays est différente, d’autant plus que le nylon est un produit sous licence et comme on est jamais aussi bien servi que par soi-même, les Américains inventeurs du produit, ne sont pas les derniers à se servir. La guerre du nylon est déclarée, elle sera plus longue de la précédente.
Comme toujours, les journaux d’époque sont une mine de renseignements, même s’ils affichent parfois un certain parti pris. On y tâte la température du moment, les propos, les idées, les faits, ne sont pas la ènième vision d’un historien qui se pencherait sur le sujet. Allons-y gaiement à travers quelques articles qui donnent quelques idées sur la chose…

En 1941, le nylon est encore une chose assez mystérieuse, assez pour qu’on le présente aux lecteurs d’un journal (on peut cliquer sur toutes les images pour une meilleure lecture).

 

27 081014-11946 – Vu qu’il est est déjà plus ou moins là, mais qu’il n’y pas encore conquis tout le territoire, on le présente plus en détail.

27 081014-2Autre présentation qui s’étale un peu sur les malheurs des Anglaises

27 081014-3

Un billet anglais qui montre l’ambiance, mais il se termine sur une note optimiste

27 081014-4Le nylon, c’est encore quelque chose de mystérieux. Réponse à un courrier de lectrice sous le pseudo de Jonquille (eh oui ça existait déjà).

27 081014-5

Cette info, je l’avais trouvé dans un journal américain. Mais je vois qu’elle a été reprise chez nous. On attire pas les guêpes avec du vinaigre…

 

27 081014-6Trafiquant ou fétichiste? That is the question!

 27 081014-7Heureusement c’était pas des collants!

27 081014-8

Un des aspects de cette guéguerre qui concerne la Suisse

27 081014-9Un journaliste Suisse va de son commentaire, ici pas question de neutralité

27 081014-10

Les petits ou grands trafics, la situation n’est pas encore calme

27 081014-1127 081014-1227 081014-1527 081014-14Mais tout est bien qui finira bien… la guerre finira par finir et nous, on peut admirer le résultat…

27 081014-1627 081014-1727 081014-1827 081014-19